Comment reconnaître une bague ancienne ?

bague ancienne

Les bijoux anciens sont très tendance et élégants. Les bagues anciennes sont indémodables et peuvent avoir une histoire en fonction de l’époque où elles ont été créées. Si vous êtes collectionneur ou passionné de bague ancienne, voici quelque conseils pour vous aider à distinguer la vrai de la fausse.

Le poinçonnage

Une méthode de reconnaitre une bague ancienne est le poinçonnage. C’est pour connaitre de nombreuses informations comme la teneur en métal précieux par exemple.

Toutes les grandes marques utilisent cette technique parce que c’est leur signature. En effet, le poinçon permet de connaitre le créateur de la bague ancienne. En d’autres terme, le poinçon est la carte d’identité de la bague.

Le poinçonnage se réalise à partir d’un marteau qui va laisser le poinçon. Le bijoutier ou l’artisan pose cette marque à la fin des étapes de fabrication de la bague. En fonction de la pureté du métal précieux, il existe de nombreux sortes de poinçons. Un  poinçon carré veut dire que la bague est en plaqué or ou en plaqué argent par exemple. Il y a quelques manières de connaitre la teneur en or d’une bague grâce au poinçon. La tête d’aigle signifie que la bague contient 75% d’or 18 carats. La coquille veut dire que la bague contient 58.3 % d’or 14 carats. Le symbole du trèfle indique que la bague est constituée de 37.5 % d’or 9 carats. Minerve signifie que la bague possède 92.5% d’argent et 85% de platine pour le symbole de la tête de chien. L’hyppocampe veut dire que la bague contient 99,99% d’or 24 carats. Un manchot indique que la bague possède 99.99% de platine. Il existe d’autres sorte de poinçons mais ces exemples sont les plus courants.

Les signes ajoutées aux poinçons

Depuis le moyen âge, il existe plus de cinq milles poinçon. Le contour du symbole signifie aussi beaucoup de choses. Le symbole peut être un groupe de lettres, une couronne royale, un insecte, une tête antique, un animal, etc. Le cadre ou contour peut vous permettre de déterminer la qualité de la bague ancienne. Vous savez déjà que la tête d’aigle signifie que la bague contient 75% d’or 18 carats. Mais avec un cadre elle contient 91.6% d’or 22 carats.

Il peut également y avoir des chiffres inscrites sur le poinçon. C’est une manière de connaitre la pureté du métal précieux dans la bague anciennes. Le chiffre 1 est le premier titre, généralement pour l’or 22 carats ou l’argent à 925 millièmes. Il y a aussi le chiffre 2 pour le deuxième titre et le titre 3 pour la troisième.

La lettre en majuscule recouvre plusieurs informations sur l’époque de sa création. La lettre A de 1973 à 1982, B de 1983 à 1992, C de 1993 à 2002, D à partir de 2003, etc. C’est surtout sur l’agent qu’il y a cette indication.

Pour les bagues fabriquées à moitié en métal précieux et à moitié en métal commun, l’utilisation de deux barres obliques est courant.

Le test de l’aimant et de l’acide

Une autre technique de reconnaitre une bague ancienne est le test de l’aimant. Si la bague est précieuse, l’aimant ne l’attirera pas mais si au contraire elle est attirée par l’aimant, elle contient beaucoup de métal commun. Cette méthode est facile et efficace.

Concernant le test de l’acide permet de connaitre la teneur en argent, en or ou en platine de la bague. Vous pouvez vous procurer des kits en ligne pour effectuer le test chez vous. Cette méthode n’a aucun effet destructif sur la bague. En fait, une bague ancienne ne devrait pas changer de couleur au contact de l’acide. Si l’or ne réagit pas du tout, l’argent peut devenir légèrement laiteux s’il s’agit d’argent sterling plaqué or. Et c’est du laiton plaqué or si l’acide devient doré.

Reconnaitre une vrai bague en diamant

Le diamant est facile à reconnaitre. Vous pouvez juste prendre une loupe et si vous trouver une éraflure, c’est que la bague ancienne en diamant est fausse. En effet, le diamant est une pierre très solide donc au fil du temps, elle ne devrait pas changer d’aspect même en cas de choc ou toute autre agression. Cela peut tout de même se produire mais les rayures doivent avoir des bouts pointus. Si les rayures sont à bout arrondi, c’est un faux diamant.

Vous pouvez aussi vérifier les inscriptions sur la bague. S’il est indiqué K ou PT, il y a de fortes chances qu’elle soit en véritable diamant mais s’il y a l’inscription CZ, c’est un faux diamant parce que cela signifie Cubic Zirconia. Vous ne pouvez pas non plus voir à travers un vrai diamant.

Ce sont de simples astuces mais il est recommandé de vous rapprocher d’un professionnel pour reconnaitre une bague ancienne à Paris.

Offrir un bracelet personnalisé à une femme est une bonne idée
Des bracelets pour homme pour être à la pointe de la tendance